Le site français de la Marine Marchande
Bibliographie - Extrait

Les supertankers français, par J. Billard et J.-Y. Brouard (E.T.A.I.)
Soixante-douze pétroliers de plus de 200 000 t de port en lourd ont porté notre pavillon, de 1968 à aujourd'hui. Parmi eux figurent les quatre plus gros navires jamais construits par la main de l'homme, tous de 550 000 t : les Batillus, Bellamya, Pierre Guillaumat et Prairial.
C'est le Magdala (210 000 t), construit aux Chantiers de l'Atlantique (St-Nazaire), qui inaugura cette grande saga des supertankers français. Après lui, seront mis en service cinquante-deux gros pétroliers français, mais les deux crises pétrolières des années soixante-dix arrêtent cette course au gigantisme. Et, après 1979, plus aucun gros pétrolier ne sera livré à un armateur français. En 1994, cependant, la mise en ligne d'un navire neuf, le Provence (290 000 t), construit en Asie, annonce le renouvellement de notre flotte.
Ouvrage disponible chez Amazon : Les supertankers français

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande