Le site français de la Marine Marchande
Bibliographie - Extrait

A la mer comme au ciel. Beautemps-Beaupré et la naissance de l’hydrographie moderne (1700-1850), par O. Chapuis
(Presses de l’Université de Paris-Sorbonne / SHOM)
Jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, les marins naviguent sans longitude. Mais, grâce aux progrès de l'horlogerie et aux nouvelles méthodes astronomiques, l'élite parvient à une navigation plus précise que les cartes en usage dont les erreurs se recopient à Paris ou à Londres.
C'est alors que Charles-François Beautemps-Beaupré (1766-1854), formé par les meilleurs, dans l'orbite de la Cour de Versailles, réinvente la cartographie marine lors du voyage d'Entrecasteaux cherchant Lapérouse. Puis il devient l'homme de confiance de Napoléon, et lèvera de fabuleuses cartes des côtes de France. Maître et ami de nombreux ingénieurs hydrographes, il impressionne jusqu'aux plus célèbres marins... britanniques, tel l'Amiral Beaufort... inventeur de l'échelle du même nom. Ses cartes sécurisent le cabotage, tandis qu'arrive la vapeur. Elles ne seront détrônées que par les satellites.
Cet ouvrage, riche de 150 illustrations (dont 35 en couleurs) et de nombreux encadrés et annexes, est le fruit de dix années de recherches de son auteur.
Ouvrage disponible chez Amazon : A la mer comme au ciel. Beautemps-Beaupré et la naissance de l'hydrographie moderne (1700 - 1850)

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande