Avec plus de 4 500 entrées, ce dictionnaire franco-anglais aidera son utilisateur, initié ou non, à lever les incertitudes sur la signification d'expressions ou d'abréviations couramment utilisées en commerce maritime..
Du contrat d'affrètement à la police d'assurance, de la convention internationale à la lettre commerciale, du message radio au rapport technique, l'anglais est omniprésent dans les échanges du monde maritime, et parfois sous une forme peu accessible au profane.

Capitaine au long cours, Georges Figuière est expert près de la cour d'appel d'Aix-en-Provence et arbitre de la Chambre arbitrale maritime de Paris.
Christiane Reynier est traductrice technique et juridique.

Ouvrage disponible chez Amazon : Dictionnaire anglais-franšais du commerce maritime