Cinq romans, deux longues nouvelles ("La Clandestine", "Rafales"), la trilogie de "La Fosse aux vents" (qui réunit "Ceux de la Galante", "La Peau du Diable" et "Atalante"), mais aussi "Remorques", "Au large de l'Eden", etc. font revivre ici un monde disparu et révèlent la puissance et l'authenticité de l'oeuvre maritime de Roger Vercel (1894-1957), prix Goncourt 1934 pour "Capitaine Conan".
Vercel avait fait l'expérience de l'extrême pendant la guerre. La mer lui a fourni le cadre de récits magnifiques où des personnages hors du commun sont confrontés à leur faiblesse.
L'ouvrage est disponible chez Amazon : Romans maritimes