Les porte-conteneurs
(Stéphane Auroy et Emmanuel Bonici)


Les PC ont une silhouette distinctive très différente des vraquiers ou des pétroliers, leurs ponts chargés de piles de conteneurs, leurs donnent un aspect très massif et impressionnant lorsqu’ils sont pleins.
Les PC de taille moyenne ont le château avec la passerelle et les emménagements  à l’arrière, la machine étant située en dessous. Pour assurer la visibilité sur l’avant les piles de conteneurs respectent une pente et leur hauteur diminue plus on va sur l’avant. Les PC de petite ou de taille moyenne peuvent être équipés de grues, ce qui leur permet d’être autonomes pour charger ou débarquer les conteneurs dans les ports non équipés de portiques.
Pour les PC de grande taille (au dessus de 350m de long), ils sont dotés de deux châteaux, la passerelle et les emménagements à l’avant, la machine avec les cheminées à l’arrière (on les appelle des PC double château).
Le transport par conteneurs a été inventé en 1956 par Malcom Mac Lean (un transporteur routier Américain) mais l’essor à l’échelle mondiale date du début des années 70.

La taille des PC se donne en TEU (Twenty feet Equivalent Unit) ou EVP en français (Equivalent Vingt Pieds).
En 2014 les plus grands PC font 18000 EVP (des 19000 sont en construction)
Les deux tailles principales de conteneurs sont les 20 pieds et les 40 pieds, mais il existe aussi des 30 et 45 pieds.
Un conteneur 20 pieds mesure 6.10m de long, 2.3m de large et 2.3m ou 2.4m de haut
Un conteneur 40 pieds mesure 12.20m de long, 2.3m de large et 2.3m ou 2.4m de haut

Le but de cette standardisation est d’optimiser au mieux le rangement et le stockage des conteneurs.

Sous le pont, les conteneurs sont chargés par cale et empilés le long de glissières pour assurer leur stabilité et leur arrimage.
Les piles de conteneurs varient de 6 à 11 conteneurs en hauteur.

Les cales sont fermées par des panneaux de cale et sur ces panneaux, le chargement des piles de conteneurs se poursuit sur une hauteur de 6 à 9 conteneurs.

En pontée les conteneurs sont rendus solidaires les uns des autres grâce à des pièces de verrouillage appelées twistlocks et positionnées aux 4 coins de la base d’un conteneur.

De plus les quatre premiers conteneurs
d’une pile sont aussi arrimés aux structures du pont par l’intermédiaire de barres de saisissage
Un conteneur est une simple « boite », mais il existe plusieurs caractéristiques techniques qui permettent d’adapter le conteneur aux contraintes de la marchandise.
Certains sont à température dirigée grâce à un compresseur et une alimentation électrique sur le pont du navire (souvent utilisé pour transporter des aliments), d’autres peuvent être des citernes pour transporter des gaz ou des liquides, d’autres peuvent être des plateaux pour transporter des marchandises aux dimensions supérieures au volume du conteneur. De nos jours pratiquement tout peut se transporter par conteneurs.

Les PC sont exploités sur des lignes régulières.
Les deux plus grandes lignes mondiales sont la ligne Asie-Europe et la ligne Asie-Amériques.
La plupart des produits de grande consommation transite par ce moyen ainsi que des produits manufacturés ou machines outils.
Pour arriver à la bonne destination, les conteneurs sont déchargés dans des ports de transbordements appelés hub puis rechargés sur des PC de taille moyenne appelés feeders pour être livrés rapidement au port de destination avant d’emprunter le rail ou la route pour être réceptionné par leur destinataire.

A la fin de 2013, la flotte mondiale de PC était de 6 000 navires pour une capacité totale de 18 millions d’EVP. L’armateur français CMA CGM est en 2014 le 3ème armateur de PC dans le monde avec plus de 430 navires (en propriété ou non) et 1 500 000 EVP (Source BRS-Alphaliner).


    Cliquer sur une image pour voir  le navire en situation  
PC double château
Ce sont les plus gros,. Cette taille commence à 11 000 EVP et va jusqu'aux monstres de 18 000 EVP. Ils sont tous affectés sur les lignes mondiales Asie-Europe et Asie-Amériques. Ils n'ont pas de grues et sont chargés et déchargés par les portiques super post panamax des grands ports qu’ils fréquentent. Les plus importants ont des dimensions proches de celles des grands pétroliers : près de 400 m de longueur pour plus de 59 m de largeur (ce qui correspond à 23 conteneurs sur la largeur du pont) et un tirant d’eau supérieur à 16 mètres.
 
PC post-panamax
Entre 8 000 et 11 000 EVP, ces PC sont plus larges que les Panamax, ont un moindre tirant d'eau. Jusqu’en 2008, ils étaient affectés aux grandes lignes mondiales avant d’être remplacés progressivement par les PC double château. Ils ont donc étaient repositionnés sur les lignes desservant l’Amérique du Sud, le proche et moyen Orient ainsi que l’Afrique.
 
PC panamax
Définis ainsi parce que leurs dimensions sont limitées à la dimension des écluses de Panama. Leurs dimensions ne peuvent excéder 294,10 m de long, 32,30 m de large et 12,00 m de tirant d'eau.
Ils ont une capacité d’emport de 3 000 à 5 000 EVP
 
PC gréés
Ces navires jusqu’à 6 000 EVP, équipés de grues ont un trafic varié permettant de desservir les ports non encore équipés de portiques spécifiques à la manutention des conteneurs.
 
PC feeder De quelques dizaines de EVP à 3 000 EVP, ils assurent un trafic côtier entre un port important (hub) et des ports de moindre importance. Ils assurent ainsi un maillage mondial de la totalité des ports