La marine marchande au jour le jour...

Petits reportages
Page précédente Page suivante
Survolez un numéro
de page pour voir
les dates concernées
16 mai 2019
Dunkerque - Erwan Guéguéniat. Le vraquier japonais CAPE MATHILDE en réparations de coque. Il était en déchargement à Tessport quand il s'est fait aborder, le 18 avril, par le vraquier turc GULNAK. Il y a une cinquantaine de tôles à changer. On remarque que le GULNAK y a laissé sa pioche. Je suppose que le bosco du CAPE MATHILDE, quand on lui a demandé de saisir la pioche, n'avait jamais saisi d'ancre de cette façon!
C'est l'occasion de voir de près la structure supérieure d'un Cape Size
CAPE MATHILDE
Panama
IMO 9409120 - 292,00 x 44,98 x 24,70 - TE 17,98 - JB 92 290 - TPL 178 831 - P 18 660 kW  (MAN B&W 6L70MC-C) - V 14 nds
Constr. 2010 par Mitsui Chiba Ichihara (Japon) - Propr/Gérant/Opér. Tokei Kaiun KK (Japon) - Pav PAN
Ça commence à s'agiter autour des CGG désarmés à Dunkerque depuis des années. Les GEO CELTIC est OCEANIC PHOENIX semblent sauvés et rejoindraient la Norvège, le sort des CGG ALIZE et OCEANIC CHALLENGER semble plus sombre. Au moins un des deux serait en passe de partir à la démolition. Mais hélas, même si les deux premiers sont sauvés, il n'y aura plus de marins français à bord. Quelle dommage, les marins de LD&C avaient au fil des années acquis une réelle expérience dans l'exploitation de ces navires si particuliers.
 
CGG Alizé

Oceanic Challenger
Un nouveau venu dans le flotte "française", le ILE D'OUESSANT que Louis Dreyfus Armateurs vient d'acquérir. Il a accosté le 14 matin, et devrait sans doute effectuer quelques travaux chez Damen Dunkerque, dont de la peinture. En effet, je doute que Dreyfus lui conserve ces couleurs. Il s'agit de l'ex TOISA WARRIOR. De nombreux TOISA sont en vente, suite à la faillite de l'armateur grec Callimanopoulos. Les navires sont quasiment bradés, pour ne pas dire liquidés, à des prix extrêmement bas. L'hiver dernier nous avions d’ailleurs vu le PROTEUS, ex TOISA PROTEUS, faire escale à Brest lors de son remorquage vers un chantier de transformation, après sa vente.
ILE D'OUESSANT
Marseille
IMO 9427108 - 87,40 x 19,00 x 8,00 - TE 6,65 - JB 4 801 - TPL 4 860 - P 6 000 kW (2 Wartsila 6L32, 2 hélices) - V 15 nds
Constr. 2011 par Wuchang Shipbuilding (Chine) - Propr/Gérant/Opér. Louis Dreyfus Armateurs - Pav FRA       Ex TOISA WARRIOR

Un navire athypique chez Damen, le WANDELAAR. C'est un bateau hôtel des pilotes d'Ostende. Il est stationné devant Ostende et retourne au port tous les 15 jours pour relève et appros. Ce catamaran est de type SWAT, coque très fine à la flottaison et deux "torpilles" en dessous. Un gros paquebot utilise également ce concept, le SAIPAN STAR ex RADISSON DIAMOND. Son concept avait fait sensation à sa mise en service, en 1992. Le WANDELAAR vient remplacer quatre moteurs, et réparer son "bulbe" Td légèrement écrasé. On note les ailerons sur l'avant des "torpilles".                                Et le joli petit SEABOURNE QUEST accostant au petit jour, le 14 matin
        
Wandelaar

Seabourne Quest
WANDELAAR
Ostend
IMO 9569011 - 60,82 x 26,40 x 11,32 - TE 6,50 - JB 2 462 - TPL 307 - P 3 040 kW (4 M.T.U. 8V4000M50, 2 mot élec, 2 hélices) - V 13 nds
Constr. 2012 par Bredo (Allemagne) - Propr/Gérant/Opér. VLOOT (Belgique) - Pav BEL
15 mai 2019
Le Havre - photos Fabien Montreuil. Le 8 mai arrivée d'un convoi exceptionnel composé du câblier CABLE ENTERPRISE remorqué par le NORNE, parti de Norvège le 03 mai dernier. Il est maintenant en opérations devant Caen, toujours accompagné du remorqueur.
Cette ancienne barge, transformée en 2015, a une allure bien curieuse. C'est peut-être le seul navire qui a ses cheminées devant la passerelle ?
 
CABLE ENTERPRISE
Falmouth
IMO 8645806 - 124,32 x 31,60 x 6,80 - TE 4,96 - JB 9 017 - TPL 10 543 - portique de 60 t - P 8 816 kW (2 Voit Schneider, 2 azipods retractables) - V 6,5 nds
Constr. 2001 par Esprit Engineering, Batam (Indonésie) - Propr Prysmian Powerlink, Gérant/Opér. Global Marine Systems (UK) - Pav GBR  
    Ex SMIT ANAMBAS (...2012)
NORNE
Delfzijl
IMO 9612806 - 34,10 x 11,00 x 5,00 - TE 4,05 - JB 422 - TPL 580 - P 3 750 kW (2 Mitsubishi S12U-MPTK, 2 hélices) - V 10 nds
Constr 2011 par Kooiman, Zwijndrecht (Pays Bas) - Propr/Gérant/Opér. Koerts International Towage (Pays Bas) - Pav NLD

Un vraquier a demandé un abri la semaine dernière au port pour des travaux de soudure. Le minéralier COPERNICUS N, un post panamax type Dolphin 93  venait d'Immingham. Il a fait un premier arrêt d'une journée à Terneuzen. Puis il a mouillé sur rade du Havre le 7 pour des opérations de maintenance/réparations. Mais la dégradation des conditions météo ne lui permettait plus de travailler correctement. Il est donc venu se mettre à l'abri, finir ses travaux au calme et est reparti l'après midi même à destination de Norfolk.
 
COPERNICUS N
Monrovia
IMO 9531454 - 229,20 x 38,00 x 20,70 - TE 14,90 - JB 51 239 - TPL 93 062 - P 13 560 kW (MAN B&W 6L60MC-C) - V 14 nds
Constr. 2010 par Taizhou Kouan (Chine) - Propr/Gérant/Opér. Navios (Monaco, Grèce) - Pav LBR
Ex BENEFICA (2013-2016), ex DANIELA SCHULTE

Le 11 mai deux paquebots en escale ensemble. Le SILVER CLOUD arrive de Saint Malo et repartira le soir à destination d'Amsterdam. J'avais pu le visiter à Brest en 2006. Le MSC ORCHESTRA, après une croisière en Méditerranée remonte vers le nord.
 
14 mai 2019

Sète - Régis Zaïa.

 

Au quai J le  ALEYNA MERCAN est venu de Gênes avec une cargaison de FAMES,  un beau chimiquier 100% turc.


Aleyna Mercan
Au J également le ALLIN, arrivé de Savone, charge du blé dur de froment.
Allin
Un beau panamax le ARGONAUT avec une étrave impressionnante vraquier assez récent et de dernière génération, avec une belle cargaison de colza venant de Géraldton (Australie)
Le BOZOK qui lui repartira demain pour Martigues . Le SELAM  qui vient de Yuzhnyy avec des tourteaux de tournesol au quai i. Nous l'avions vu comme BOTNIA à Port-la-Nouvelle en 2012. Il a changé de nom et de pavillon en 2018, géré et exploité maintenantg par Unimarin (Turquie) pour un propiétaire anonyme.
     
Bozok
     
Selam
Le PROGRESS est venu de Damiette pour décharger de l'urée comme toujours dans les trémies et ensuite dans les camions pour l'empaquetage.  
Le VEENDIJK (Groningen) lui arrive de
Castellon avec du tourteau de colza au quai J

IMO 9346718 - 89,95 x 14,40 x 7,85 - TE 6,22 - JB 2 984 - TPL 4 891
P 1 986 kW (MaK 6M25) - V 11,5 nds
Constr. 2009 par Chowgule, Goa 5inde)
Propr/Gérant Navigia (Pays Bas), Opér Apollo Shipping (Allemagne) -
Pav NLD
 
Le STAR LINDESNES que
nous connaissons, vu en 2014 avec la cheminée étoilée de Grieg Star. Toujours propriété de Grieg Star il est depuis 2017 géré et exploité par G2 Ocean dont il a pris les couleurs.

Star Lindesnes
Le WILSON NORFOLK  est arrivé d'Arzew pour livrer de l'urée au quai i.
Wilson Norfolk
13 mai 2019
Goulet de Brest - Michel Floch. Activité observée ces dernières semaines : 23 avril : Là, ce n'est pas vraiment dans goulet, hélas, mais çà valait le coup. Le beau méthanier STENA CLEAR SKY en provenance de Dunkerque via Portland s'est approché de l'ouvert du goulet pour effectuer un débarquement de personnel par la pilotine.
Dommage qu'il ne se soit pas approché plus près et qu'il n'ait plus son ancienne livrée bleu ciel. Le reste de la décoration spectaculaire n'a pas changé.
Un peu plus tard le vraquier SKAWA prend La route de La Pallice ayant déchargé ses 12 000 tonnes de tourteau de tournesol ukrainien. Dans le goulet il croise le chimiquier TRIPLE A en provenance d'Ijmuiden au Pays-Bas. Le 28 avril le gazier HAPPY BEE arrive de Stanlow avec une cargaison de gaz liquéfié.

Skawa
    
Triple A

Happy Bee
TRIPLE A
Majuro
IMO 9322152 - 128,60 x 20,40 x 11,50 - TE 8,71 - JB 8 539 - TPL 13 040 - 14 cuves, 13 produits - P 4 440 kW (MAN B&W 6S35MC) - V 13,4 nds
Constr. 2006 par 21st Century, Tongyeong (Chine) - Propr/Gérant/Opér. NGM (Panama, Grèce) - Pav MHL

29 avril : Le ferry PONT-AVEN de la Britanny Ferries, victime la nuit précédente d'un incendie dans un compartiment machine, arrive sur une ligne d'arbre pour investigations et expertises au chantier Damen. C'est l'occasion de le voir avec le nouveau logo de la compagnie. Il est escorté par l'Abeille Bourbon. L'occasion aussi de voir comme l'obligation d'installer un laveur de fumées l'a défiguré.
2 mai : Avant le lever du soleil le paquebot MSC PREZIOSA fait son entrée dans la rade de Brest. C'est non seulement la première escale du navire à Brest, mais aussi le première escale d'un paquebot de la compagnie à Brest. Arrivé vers 7 h 00 au QR4, il appareillera après 18 h 00 à l'heure ou le Fromveur II rentre des îles.

MSC Preziosa

7 mai : Le minéralier kamsarmax PATRA en provenance de Barcarena (Brésil) arrive pour décharger 50 132 tonnes de soja.

IMO 9607801 - 224,90 x 32,26 x 20,00 - TE 14,42 - JB 42 713 - TPL 80 596
P 9 700 kW (MAN B&W 7S50MC-C)- V 13,5 nds
Constr. 2012 par Universal Shipbuilding, Maizuru (Japon) -
Propr/Gérant/Opér. Chronos Shipping (Liberia, Grèce) - Pav GRC
Ex KEY SPRING (2012-2018)
 

8 mai : Encore un gros paquebot de croisière, mais cette fois-ci pour la réparation navale. Le paquebot NORWEGIAN GETAWAY, sistership du "Norwegian Breakaway" venu en arrêt technique en avril 2018 au chantier Damen Shiprepair Brest, arrive pour la même raison. Il doit passer une douzaine de jours en forme 3 pour un refit complet comprenant des changements du mobilier, des moquettes et rénovation des emménagements. Les œuvres vives seront également repeintes ainsi que la décoration de la coque.
 
Des travaux seront également effectués sur les stabilisateurs, et surtout, le remplacement des roulements (10 tonnes chacun) des deux azipods. Chaque azipod pesant à lui seul 178 tonnes sera démonté et réparé au fond de la forme 3 dans un zone aménagée spécialement. Ce qui constituera non seulement une première pour le chantier, mais également une première mondiale.
 
L'approvisionnement des matériels destinés au remplacement des différents emménagements et des réparations aura nécessité pas moins de 200 semi-remorques pour amener le tout jusqu'au chantier. Durant les travaux, ce sont pas moins de 3 000 personnes qui interviendront sur le chantier, entre le personnel de Damen, ses sous-traitants, l'équipage du navire et les sous-traitants de la compagnie. Le chantier Damen Shiprepair Brest commence a avoir une expérience reconnue dans le refit de paquebots, puisque depuis 2015 c'est le 3ème navire de NCL qui passe (Epic, Breakaway, Getaway). P&0 également fait confiance à Damen Brest puisque l'Aurora est passé en refit en avril, et octobre verra le Britannia également venir se refairte une beauté. Enfin en juin, c'est le Navigator of the Seas de RCCL qui sera en forme 3. La pompe est amorcée le chantier Damen et Brest en ont besoin.
9 mai 2019
Saint Nazaire et l'estuaire - Escales vues par Christophe Dedieu et Christian Plagué.
  Le 1er mai le cargo TJONGER, venant de Bilbao, a d'abord déchargé à Montoire puis est venu au quai des Grands Puits attendre son chargement de tourteaux de soja. Il a appareillé le 4 pour Trogheda (Irlande).      
Le tout récent chimiquier PREVEZE 1 venu de Rotterdam décharger de l'huile de soja. Un bateau magnifique, 100% turc, ses vingt cuves en acier cladé inox peuvent ségréguer vingt produits.  
PREVEZE 1
Istanbul
IMO 9811127 - 145,00 x 4,20 x 11,00 - TE 8,52 - JB 9 035 - TPL 15 081 - 20 cuves, 20 produits - P 3 840 kW (Hyundai Himsen 8H32/40P) - V 12 nds
Constr. 2019 par Sela Makina (Turquie) - Propr/Gérant/Opér. Atlantic Denizcilik Ticaret (Turquie) - Pav TUR

Le 2 mai, arrivée à Donges 4 du gazier SIBUR TOBOL venu de Ust Luga (Russie) livrer 11 567 tonnes de propane. Gwénaëlle nous l'avait présenté au Havre en 2014. Depuis il a changé de gérant pour SCF Management Services Dubai, filiale de l'armement russe domiciliée à Dubai. Il a appareillé le 4 et retourne à Ust Luga.
Même jour, appareillage de Montoir GDF2, du méthanier LNG LOKOJA (Bermuda) venu livrer 65 775 tonnes de gaz. Nous l'avions déjà vu ici en 2007 quand il était tout neuf. Il venait de Bonny (Nigeria) et y retourne. Propriété de BW Gas il est aux couleurs de Bonny Gas, qui l'a donc probablement affrété à long terme.

Le 06 à Donges 7, le pétrolier BOTAFOGO venu livrer 85 181 tonnes de pétrole brut en provenance de Zouara (Lybie), il est reparti pour St Petersbourg.
BOTAFOGO
Valletta
IMO 9395329 - 243,80 x 42,00 x 21,40 - TE 14,88 - JB 58 418 - TPL 106 892 - 714 944 bbls - P 11 652 kW (MAN B&W 6S60MC-C) - V 15 nds
Constr. 2010 par Shangai Waigaoqiao (Chine) - Propr/Gérant/Opér. TMS Tankers (Grèce) - Pav MLT
Même date à Montoir GDF 2, le méthanier MYRINA (Bahamas) venu de Fos pour charger 62 000 tonnes de gaz naturel liquéfié. Sans doute transféré depuis le FLEX ENDEAVOUR amarré à GDF 1, qui lui, décharge 71 000 tonnes venant de Honningsvåg.
     
Myrina
Le 9 à Montoir GDF 2, c'est le tour du YAMAL SPIRIT venu livrer 68 000 tonnes de gaz. Il arrivait lui aussi de Honningsvåg, mais en passant par Rotterdam et Zeebruge.

Yamal-Spirit
MYRINA
Bahamas
IMO 9770933 - 294,90 x 46,40 x 26,50 - TE 12,52 - JB 113 263 - TPL 95 378 - 170 234 m3 - P 30 940 kW (2 (MAN B&W 5G70ME-C9, 2 hélices) - V 15 nds
Constr. 2018 par Daewoo Geoje (Corée) - Propr Bank of Communications (Chine), Gérant STASCO (UK), Opér. Teekay (Canada) - Pav BHS

Le 9 à Donges 7, un beau VLCC le AMYNTAS mis en service en février 2019, il a trouvé sur son chemin un premier voyage entre Pengerang (Malaisie) et Singapour puis il a chargé à Ras al Ghar (Arabie Seoudite) et passé par le canal de Suez pour rejoindre Antifer pour un déchargement partiel. Il est venu livrer ici les 98 434 tonnes de pétrole qui restaient. En arrivant il a d'abord attendu quatre jours au mouillage, et en partant il a mouillé de nouveau, en attente d'ordres. Exploité par Capital Ship Management il appartient encore à une banque chinoise, son coût se monte à 84 000 000 $. Il faut dire que Capital a mis en service un sister ship en janvier, un autre en avril et le quatrième est en construction, très gros investissement et les banques chinoises sont derrière.
On peut s'étonner que ce navire neuf, comme le BOTAFOGO d'ailleurs, soit équipé de deux embarcations sous bossoirs, au lieu d'une à chute libre. En cas d'abandon avec le feu sur le pont, l'accès à ces embarcations serait bien difficile et dangereux, et une chute libre coûte moins cher que deux classiques. Alors ?
AMYNTAS
Monrovia
IMO 9830800 - 332,98 x 60,00 x 30,50 - TE 22,80 - JB 161 983 - TPL 320 785 - 2 114 635 bbls - P 26 890 kW (MAN B&W 7G80ME-C9) - V 13 nds
Constr. 2019 par Samsung Geoje (Corée) - Propr China Merchant Bank, Gérant/Opér. Capital Ship Management (Grèce) - Pav LBR
 

A Montoir 2, le vraquier CABRILLO (Monrovia) venu livrer 40 590 tonnes de tourteaux de soja venant de Paranagua, avec un déchargement partiel à La Pallice en passant.

IMO 9473315 - 225,00 x 32,26 x 19,60 - TE 14,20 - JB 41 074 - TPL 75 200
P 8 833 kW (MAN B&W 5S60MC-C) - V 14,5 nds
Constr. 2010 par Penglai Zhongbai Jinglu (Chine)
Propr/Gérant/Opér. FPS (UK, Iles Marshall) - Pav LBR
Ex JANNAS (2017-2018), ex CONTI SELENIT

     
Cabrillo
 
A Saint-Nazaire, quai des Charbonniers, le cargo à colis lourds PIETERSGRACHT (Amsterdam) venu charger 5 032 tonnes de moteurs et appareillage. Il venait de Punta Arenas, une traversée de 24 jours. Nous l'avions vu au même poste, pour le même genre de cargaison en juillet 2018. Il s'appelait alors HHL KOBE. La compagnie Hansa Heavy Lift a fait faillite cette année là, et ses cargos ont été repris par Spielthoff, sous pavillon néerlandais.
7 mai 2019

Saint Nazaire et l'estuaire - Christian Plagué. Le 29 avril, appareillage de Montoir Liquides, à destination de Gand, du chimiquier-pétrolier LEENI, un visiteur régulier,

      
Leeni
aussitôt remplacé par le chimiquier-pétrolier danois SILVER KENNA (Svendborg) qui arrive de Dublin pour charger 3 000 tonnes d'huile de colza.
Silver Kenna
LEENI
Limassol
IMO 9377092 - 90,00 x 15,20 x 7,20 - TE 5,90  - JB 2 906 - TPL 4 237 - 13 cuves, 3 produits - P 2 160 kW (2 Wartsila 6L20C) - V 11,2 nds
Constr. 2006 par East China, Taixing (Chine) - Propr Seatrend Shipping (Belgique), Gérant/Opér. Simonsen Chartering (Danemark) - Pav CYP
Ex NST LEONI (2009-2012), ex LEONI THERESA (2006-2009).
A Montoir 3, le vraquier SEAHARMONY (Valletta) venu de Ventspils livrer 30 000 tonnes de charbon. C'est un modèle Crown 63 construit à plus de quatre-vingt exemplaires.
A Montoir 2, le vraquier ALITHIA (Valletta) venu livrer 25 392 tonnes de tourteaux de tournesol d'Ukraine. Lui c'est un Hyundai 34BC dont on a construit que six unités en 2011 et 2012.
SEAHARMONY Valletta IMO 9688635 - 199,99 x 32,26 x 18,50 - TE 13,30 - JB 35 884 - TPL 62 770 - 4 grues de 35 t - P 8 300 kW (MAN B&W 5S60ME-C) - V 14 nds
Constr. 2015 par Yangzhou Dayang (Chine) - Propr/Gérant/Opér. Thenamaris Ships Management (Grèce) - Pav MLT
ALITHIA
Valletta
IMO 9595840 - 180,00 x 30,00 x 14,40 - TE 9,80 - JB 22 223 - TPL34 022 - 4 grues de 35 t - P 6 480 kW (MAN B&W 6S42MC7) - V 14 nds
Constr. 2012 par Hyundai Mipo (Corée) - Propr Seven Seas Maritime (UK), Gérant/Opér. Alloceans Shipping (Grèce) - Pav MLT

Le 2 mai, par temps couvert, appareillage de Donges 7 du pétrolier Suezmax RIDGEBURY MARY SELENA venu livrer 122 449 tonnes de pétrole brut

Il s'est d'abord appelé ICE EXPLORER
et il est en effet classé Ice 1A, pouvant
naviguer dans la glace jusqu'à 80 cm d'épaisseur.

RIDGEBURY MARY SELENA
Majuro
IMO 9296391 - 274,20 x 48,00 x 22,40 - TE 16,00 - JB 77 636 - TPL 146 427 - 986 784 bbls - P 17 990 kW (MAN B&W 7S65ME-C) - V 15 nds
Constr. 2006 par Universal Shipbuilding (Japon) - Propr Ridgebury Holdings, Gérant Heidmar, Opér. Blue Fin Tankers (USA) - Pav MHL
Ex ICE EXPLORER (2006-2014)

Le 2 mai à Montoir 2, le vraquier SFL HUMBER (Hong Kong) venu livrer 44 056 tonnes de tourteaux de tournesol
SFL HUMBER
Hong Kong
IMO 9615561 - 189,99 x 32,26 x 18,00 - TE 12,80 - JB 33 055 - TPL 56 970 - 4 grues de 30 t - P 9 480 kW (MAN B&W 6S50MC-C) - V 14 nds
Constr. 2012 par Zhaijiang Zhenghe (Chine) - Propr Ship Finance International, Gérant SFL Bulk (Bermudes), Opér. Hyundai Glovis (Corée) - Pav HKG
Même date à Montoir GDF2, le méthanier BW TULIP venu charger 65 000 tonnes de gaz. Il avait chargé à Honningsvåg le 23 avril à partir d'un autre méthanier venant de Sabetta. Il a déchargé à Dunkerque pour venir recharger ici à destination de Fos. Bonne exploitation avec une courte traversée sur ballast.
Le CORCOVADO LNG venait de Honningsvåg pour transférer sa cargaison à bord du BW Tulip, et il y retourne. En trois mois il a fait cinq chargements à Honningsvåg, quatre à destination de Montoir, un à destination de Zeebruge. Des traversées courtes, environ une semaine. Il choisit en général de descendre par la mer du Nord et la Manche, et de remonter par la mer d'Irlande.
Ce relais pour les cargaisons venant de Sabetta génère un nombre impressionnant de transferts "ship-to-ship".
6 mai 2019
Bayonne -Philippe Lauga . Le port revit un peu après une nouvelle période de disette. Et il fallait se lever tôt pour ne pas manquer le spectacle de ce dimanche 5 mai 2019.
À 6h40, le beau cargo ADAMAR, en provenance de El Dekheila (Egypte), se préparait déjà pour la manœuvre d'accostage. 14 750 tonnes d'urée dans ses quatre cales.
ADAMAR
Monrovia
IMO 9515280 - 147,55 x 23,00 x 11,80 - TE 8,25 - JB 11 927 - TPL 16 622 - 3 grues de 25 t - P 4 320 kW (Hyundai Himsen-HHI 9H32/40P) - V 12 nds
Constr.  2009 par Sanmen Jiantiaogang (Chine) - Propr. Denizsan Gemi, Gérant/Opér Adakent Gemi Isletmeciligi (Turquie) - Pav. LBR
Ex SILDA (2016-2018) , ex  ALAYA (2009-2016).

À 7h10, la superbe lumière matinale illumine le SIDER RODI, qui arrive de Gijon pour charger 7 800 tonnes de billettes d'acier à l'aciérie de l'Atlantique, déjà prêtes sur le quai Delure. Nous l'avions vu ici en 2017 sous sa précédente identité SIDER LIJUN C. Il y a un an il a changé de nom et de pavillon, maintenant portugais.

Les opérations s'interrompent jusqu'à 14h35 et cette fois, j'ai la chance d'accompagner Bertrand, le pilote, à bord de la pilotine AINHARA.
On commence par la sortie du LINNAU, l'un des 17 caboteurs de cette série de 31, armés par la compagnie allemande Strahlmann. Il a déchargé 3 300 tonnes de phosphates. L'un de ses frères, le PINNAU, rentrera en fin d'après-midi pour décharger 3 325 tonnes d'engrais azotés.
LINNAU
St. John's
IMO 9280689 - 88,00 x12,80 x 7,10 - TE 5,60 - JB 2 452 - TPL 3 700 - P 1 520 kW (MaK 8M20) - V 11,7 nds
Constr. 2006 par Slovenske Lodenice (Slovaquie) - Propr./Gérant Strahlmann, Opér. RES Chartering (Allemagne) - Pav. ATG
 
Cap sur le chimiquier SONGA SAPPHIRE, qui arrive de Portland (Angleterre) pour charger 15 000 tonnes de pétrole brut, extraites du champ de Lacq. Une différence de taille depuis que Christian Plagué nous l'avait présenté en mars 2018 à Donges. Sa cheminée à triplé de volume. Et pour cause. Elle intègre les dispositifs imposés par la nouvelle réglementation qui entrera en vigueur en 2021 afin de réduire les émissions de soufre et de particules nocives. Il va falloir s'habituer à voir ce type de cheminées sur les navires qui vont faire escale dans les ports européens. J'espère que c'est efficace car côté esthétique, on repassera.
 

Page précédente Page suivante

Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande