Les Navires Français avant 1970
(Yvon Perchoc)
Retour
  ANJOU
FRA/
Cargo
Lancé 19 ?? – ANJOU (Fra) –

Société Française de Transports Pétroliers ANJOU
FRA/1954/13275/170,9
5287237
Pétrolier
Lancé à Saint-Nazaire
1954 – ANJOU (Fra) – Société Française de Transports Pétroliers
07/1962 – PUNTA CERVO (Ita)
04/1976 – Démolition à La Spezzia
 

Compagnie Maritime de la Seine ANJOU
FRA/1900/489/50,5

Caboteur conçu pour la remontée de la Seine jusqu’à Paris.
Lancé par De la Brosse Fouche, à Nantes
1900 – ANJOU (Fra) – Compagnie Maritime de la Seine. Liaison Paris, Rouen, Londres.
02/1951 – Démoli en France.
 

Société de Navigation L’Aquitaine

ANNA HERMINE MATHILDA
FRA/1902/

Cargo
Lancé à Middlesbrough
1902 – ANNA HERMINE (Fra) – Société de Navigation L’Aquitaine
1905 – TITTI (Swe)
1918 – RYMMEN (Swe)
1919 – MATHILDA (Swe)
1955 – NANCY COPSTAR (Cri) 03/1956 – Il est démoli à La Spezia.

 

Messageries Maritimes ANNAM
FRA/1898/6354/142,0
Paquebot
Lancé à La Ciotat
1898 – ANNAM (Fra) – Messageries Maritimes. Ligne d’Extrême-Orient.
1904 – TOURANE (Fra) – Messageries Maritimes. Il est rebaptisé à la suite de l’achat de l’ANNAM de l’Est Asiatique Français.
1912 – Modifié et modernisé, en particulier ajout d’un pont, ce qui modifie sa silhouette, il est affecté à la ligne Marseille-Egypte.
1912 – KARNAK (Fra) – Messageries Maritimes
27/11/1916 – Quittant La Valette à destination de Salonique, il est torpillé et coulé par le sous-marin U32. Le navire coule en 15 minutes entraînant 17 personnes.
ANNAM
FRA/1899/6075/129
Paquebot mixte
Lancé à Copenhague
1899 – ANNAM (Fra) – Compagnie Française de l’Est Asiatique
1904 – ANNAM (Fra) – Messageries Maritimes
1914 – Réquisitioné pour le transport de troupes
10/06/1917 – En convoi avec le DANUBE de la même compagnie, il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand UC 35.
 

  ANNE DE BRETAGNE
FRA/
Paquebot
Lancé 19 ?? – ANNE DE BRETAGNE (Fra) – ? Affrêtement Messageries Maritimes
 

  ANNE DE FRANCE
FRA/1893/2710/89,6
Tanker
Lancé par Armstrong Mitchell
1893 – SNOWFLAKE (Gbr)
1913 – KREMLIN
1922 – VELLOY
1926 – THOROY
1947 – ANNE DE FRANCE (Fra) – Reboul et Couteaux
19 ?? – ANNE DE FRANCE (Pan)
01/1953 – Il est démoli à Rosith.
 

Compagnie Auxiliaire de Navigation ANNIK
FRA/1920/2696/94,7
Cargo
Lancé à Bristol
1920 – ANNIK (Fra) – Compagnie Auxiliaire de Navigation
1933 – BESTIK 2 (Nor)
1935 – BESTIK (Nor)
1950 – MIMER (Nor)
1954 – FTELIA (Cri)
22/08/1955 – Par temps de brume, il s’échoue près du Cap Finisterre et coule le lendemain à la position 42°54’N et 009°17’W. Il se rendait de Poti vers Boulogne avec du minerai de manganèse.

Navale Caennaise ANTÉE
FRA/1954/3726/112,3
5019630
Cargo
Lancé à Blainville
1954 – ANTEE (Fra) – Société Navale Caennaise
1969 – ARAYA
1973 – ANTHI L (Grc)
1977 – Démoli en Turquie.

  ANTIFER
FRA/1952/785/65,2
5019769
Caboteur
Lancé à Grand Quevilly
1952 – ANTIFER (Fra) –
1963 – BANG NARA (Tha)
11/1984 – Il est démoli à Rayong (Thaïlande).

 

ANTIFER
FRA/1957/499
Caboteur
Lancé 19 ?? – ANTIFER (Fra) – Compagnie Française des Extraits Tinctoriaux et Tennants


Compagnie Générale Transatlantique ANTILLES
FRA/1951/19828/182,8
Paquebot
Lancé à l’Arsenal de Brest
14/03/1953 – Il effectue sa croisière inaugurale Le Havre, Lisbonne, Casablanca et Marseille.
04/1963 – Il heurte une épave dans le chenal de San Juan de Porto Rico. Il est contraint de rallier Fort de France puis Le Havre.
07/04/196 – Il talonne sans dégât à son arrivée à Fort de France.
07/10/1970 – Au nord des Açores, il reçoit un message de détresse du pétrolier grec ANASTASIA J L, victime d'une voie d'eau, dans le mauvais temps. Les radeaux de l'ANTILLES parviennent à secourir les 33 marins du tanker.
08/01/1971 – Dans l'archipel des Grenadines en route vers la Barbade, il talonne sur un récif de l’île Moustique. Un incendie se déclare à la machine. Le commandant fait évacuer les 340 passagers et une partie de l'équipage. Le paquebot est perdu.
18/01/1971 – L'épave se casse en deux. Elle sera plus tard démolie sur place.
ANTILLES
FRA/1913/2343/90,6
Paquebot
Lancé à Penhoët
1913 – Stationnaire aux Antilles.
05/1923 – Il est désarmé au Havre.
1928 – Il reprend ses activités commerciales.
04/1937 – Il est vendu à la démolition en Italie.

Compagnie Africaine d’Armement ANTINEA
FRA / 1955 / 14458 grt / 174,2 m
Pétrolier
Lancé à Dunkerque
1955 – ANTINEA (Fra) –
1970 – ALBAZERO (Lbr)
1973 – ALBRICIAS (Lbr)
1974 – PRAIA BRILHANTE (Por)
1975 – ALBRICIAS (Pan) – Utilisé comme citerne flottante non propulsée

  ANTINEA
FRA/1920/2706/91,5
Cargo
Lancé à Burntisland
1927 – ANTINEA (Fra) – Compagnie Auxiliaire de Navigation
1927 – ANTINEA (Fra) – Compagnie Africaine d’Armement
1935 – SEVEN SEAS STAR (Gbr)
1937 – CANDLESTON CASTLE (Gbr)
1939 – GERALDUS (Gbr)
21/11/1939 – En route de la Tyne vers Bruges avec unchargelment de charbon, il saute sur une mine et coule à 3 milles à l’ouest-nord-ouest du bateau-feu SUNK (51°51,3’N et 001°29,6’E).

  ANTOINE SCHIAFFINO
FRA/1905/ 2074/79,7
Cargo
Lancé à Kiel
1905 – GIBRALTAR (All)
08/1914 – A la déclaration de guerre, il se réfugie au Portugal.
1915 – Saisi par le gouvernement français.
1919 – MOGADOR (Fra) – Union d’Entreprises Marocaines
1923 – ANTOINE SCHIAFFINO (Fra) – Schiaffino
1932 – NIKOLA MATKOVIK (You)
1937 – JARON (Fra) – France Navigation
1937 – BENA (Grc)
1938 – VASSILIKI (Grc)
02/1939 – Démolition

  APOLLON
FRA/1912/1129/62,5
Cargo
Lancé à Dundee
1912 – PANAMA (Gbr)
1918 – APOLLON (Fra) – Les Affréteurs Réunis
10/1925 – APOLLON (Fra) – Société Anonyme Coopérative de Navigation
25/10/1925 – Détruit le mois de son acquisition, par un incendie à Marseille.

  APSARA
FRA/1951/4274/125,1
Cargo
Lancé à Krimpel/Yssel
Commandé par la Compagnie des Transports Océaniques et construit sous le nom TOHORO
1951 – APSARA (Fra) – Les Chargeurs Réunis. Acheté sur cale
05/1953 – Il s’échoue dans le chenal de Paranagua
07/10/1957 – Abordage avec le cargo suédois ARAWAK sur l’Escaut
06/1958 – SCHIAFFINO FRERES (Fra) – Schiaffino
08/1965 – CAIRNAVON (Lbr)
06/1966 – ISTINA (Lbr)
1969 – JENNY MARINE (Lbr)
30/10/1970 – Il est abandonné en feu au large de l’Afrique du Sud à la position 23°00’S et 008°00’E, lors d’un voyage de Hambourg vers l’Indonésie.
01/11/1970 – Il est pris en remorque par le cargo pakistanais WARSAK et ramené à Walvis Bay où il est déclaré perte totale.

  AQUILON
FRA/1968/8554/144,1
6825529
Cargo réfrigéré
Lancé à Dunkerque
1968 – AQUILON (Fra) – Messageries Maritimes
1975 – AQUILON (Fra) – Compagnie Générale Transatlantique
01/1981 – HORNCAP (Lbr)
1987 – SUNDAYCAPE (Bhs)
1989 – POLLY PARADE (Bhs)
1991 – HORNSOUND
1993 – UB PARADE (Bhs)
1999 – PRIDE II (Vct)
01/1999 – Démolition à Mumbai.

Horncap
Sundaycape

Polly Parade

UB Parade

  AQUITAINE
FRA/1902/654/56,8
Cargo
Lancé par le chantier Rijkee, à Rotterdam
1902 – NIOBE (Nld)
1933 – AQUITAINE (Fra) – Compagnie Auxiliaire de Transports
25/12/1933 – Il se perd par échouement près de La Coubre.

Delmas Vieljeux AQUITAINE
FRA/1947/4495/133,8
Cargo
Lancé à Sunderland
1947 – AQUITAINE (Fra) – Attribué à l’armement naval de La SNCF.
1947 – AQUITAINE (Fra) – Delmas Vieljeux (location).
09/06/1955 – Il vient à la côte près de Cotonou après avoir chassé de son mouillage.
20/06/1955 – Ilest remis à flot avec l’aide des cargos SETE, CHEF MECANICIEN MIJOTTE et ROCHEFORT, et du remorqueur VULCAN.
05/07/1955 – Il est pris en charge à Dakar par le remorqueur ABEILLE 26 à destination de La Pallice pour y être réparé.
1956 – Il devient proprété de Delmas Vieljeux.
07/1956 – Il est intégré à l’opération militaire Mousquetaire en vue de libérer le passage sur le canal de Suez, bloqué par le Colonel Nasser.
14/10/1964 – Il assiste le caboteur espagnol INE en difficulté au large des Landes.
1968 – CABATEAL (Bhs)
31/12/1969 – Il arrive à Kaohsiung pour y être démoli.

Transports Maritimes du Sud-Ouest AQUITANIA
FRA/1967/1598/91,3
6726199
Cargo
Lancé à Wallsend on Tyne
1967 – HENRIETTE RETZLAFF (Rfa)
1974 – AQUITANIA (Frau) – Transports Maritimes du Sud-Ouest
1979 – PADAMI
1985 – PUNTA SCUTARI
1990 – SONAR SECONDA
1993 – AL WALED (Syr)
1999 – AL ALAA
2000 – AIMAN 2000 – WAAD

  ARAMIS
FRA/1931/17536/172,4
Cargo mixte de la série des Nautonaphtes
Lancé à La Seyne sur Mer
1931 – ARAMIS (Fra) – Messageries Maritimes
1939 – X 1 (Fra) – Transformé en croisuer auxiliaire, il est doté d’un armement relativement important dont 8 pièces de 138 mm.
30/11/1940 – Il est démilitarisé à Saigon après plusieurs patrouilles dans le sud-est asiatique.
1940 – ARAMIS (Fra) – Messageries Maritimes
04/1942 – Il est arraisonné par les Japonais.
1942 – TEIA MARU (Jpn)
18/08/1944 – Il est coulé par le sous-marin USS RASHER près des Philippines.

Messageries Maritimes ARAMIS
FRA/1922/14825/172,3
Paquebot
Lancé à Bordeaux
1922 – ARAMIS (Fra) – Messageries Maritimes. Il ne porte ce nom que durant les essais d’endurance qui s’avèrent catastrophiques (deux turbines fendues).  Le navire est refusé.
1923 – CHENONCEAUX (Fra) – Messageries Maritimes.
01/05/1932 – Il est abordé à Shanghaï par le navire américain SHELTON.
04/10/1938 – Il s’échoue près de Hongkong.
22/09/1939 – Allant de Beyrouth vers Marseille en convoi, il est abordé par la MARIETTE PACHA qui navigue tous feux éteints. Il doit rallier Naples pour réparations.
19/02/1940 – Il est abordé à18 milles au sud-ouest de Carthagène par le navire suédois MANSURAA.
1941 – Il sert de navire-école à Marseille.
21/08/1944 – Il est sabordé par les Allemands dans le port de Marseille.
06/1948 – Il est vendu à la démolition.

Mobil Oil Française ARAMIS
FRA/1953/17878/191,4
5407215
Pétrolier
Lancé à Saint Nazaire
1953 – ARAMIS (Fra) – Mazout Transports
1956 – ARAMIS (Fra) – Mobil Oil Française
1968 – MOBIL RADIANT (Lbr)   (Photo)
1970 – ZODIAC (Lbr)
1970 – GALATZ
1970 – TIEN SHUN (Lbr)
14/03/1971 – Lors d’un coup de vent, ses ancres chassent et il est drossé à la côte près d’Ashod (Israel).
24/04/1971 – Il est remis à flot.
03/03/1972 – Il arrive à Castellon pour y être démoli.

Wong Wing ARANUI
FRA/1945/243/31,5
5021712
Caboteur
Lancé à Auckland 1945 – ARANUI (Fra) – Wong Wing. Stationnaire en Polynésie.

SAGA ARDENNES
FRA/1920/2340/91,6
Cargo
Lancé à Burntisland
1920 – NELLY LASRY (Fra) –
1931 – ARDENNES (Fra) – Société Anonyme de Gérance et d’Armements (SAGA)
1938 – CAP EL HANK
1951 – TAI SEUN HONG 1963 – Démolition à Hongkong.

Association Pétrolière ARDESHIR
FRA/1914/4900/117,3
Tanker
Lancé à Kiel
1914 – PECHELBRONN (All)
08/1914 – Réquisitionné par la Marine Allemande
12/1919 – Donné à la France comme prise de guerre
1921 – SAINT ADRIEN (Fra) – Société Navale de l’Ouest
10/1922 – PECHELBRONN (Fra) – Société Navale de l’Ouest
1923 – PECHELBRONN (Fra) – Association Pétrolière
1929 – ARDESHIR (Fra) – Association Pétrolière
19/07/1931 – Abandonné en feu au large du cap Spartiviento, il est remorqué à Milazzo où il est vendu à la démolition.
ARDESHIR (2)
FRA/1944/10448-14130/153,32-181,2
Tanker de type T2
Lancé à Portland
1944 – RAINIER (Usa)
1948 – ARDESHIR (Fra) – Association Pétrolière
1954 – LANGEAIS (Fra) – Société Maritime des Pétroles BP
1959 – CARIBBEAN WAVE (Lbr)
1962 – PAPADIAMANDIS (Lbr) – Transformé en vraquier et jumboïsé avec partie avant reconstruite à Hambourg.
22/12/1965 – Lors d’un voyage de la Nouvelle-Orléans vers Hambourg, il s’échoue par gros temps à Faja Grande, sur l’île de Flores (Açores).
17/12/1965 – Il se casse en trois morceaux.

Marcesche AREZ
FRA/1911/957/65,7
Charbonnier
Lancé à Nantes
1911 – AREZ (Fra) – Armement Marcesche (Lorient)
11/05/1932 – Il fait naufrage sur l’île d’Ouessant.

Delmas Vieljeux ARGENTAN
FRA/1943/
Cargo de type Liberty
Lancé à Portland
1943 – GABRIEL FRANCHERE (Usa)
1946 – ARGENTAN (Frau) – Compagnie Générale Transatlantique
18/09/1952 – Lors d’un voyage du Chili vers l’Europe, il perd son hélice en plein Atlantique. Il est pris en remorque par le SAN MATEO, de la même compagnie, qui le conduit à Fort de France. Après un mois de réparation, il reprend la mer mais tombe en avarie de chaudière et doit rallier les Açores à 4 nœuds.
12/1954 – ARGENTAN (Fra) – Restitué à l’Etat, il passe à la Société Navale Delmas Vieljeux.
1971 – Il est démoli à Villanueva y Geltru (Espagne).

Maurel & Prom ARIADNE
FRA/1897/2107/85,6
Cargo
Lancé
1897 – 1901 – ARIADNE (Fra) – Etablissements Maurel & Prom. Liaison Marseille, Gorée, Dakar, Rufisque, Saint-Louis, Foundiougne, Ziguinchor, Bathurst avec retour par Santa Cruz de Tenerife.

D’Orbigny ARIJON
FRA/1938/4374/124,5
Cargo
Lancé à West Hartlepool
1938 – ARIJON (Fra) – Compagnie de Navigation d’Orbigny
22/11/1939 – En route d’Anvers vers Buenos Aires, il est torpillé et coulé par un sous-marin allemand, dans le Golfe de Gascogne, à la position 45°40’N et 005°40’W.

Société Navale Caennaise ARISTEE FRA/1953/2174/81,2
5421637
Cargo
Lancé à Nantes
1953 – ARISTEE (Fra) –
1963 – NICOLAOS K HADJIKYRIAKOS (Grc). Transformé en cimentier.
1983 – PHOENICIAN FLAG (Grc)
1992 – CEM II (Vct)
12/05/1999 – Il est beaché à Aliaga pour démolition.
 

Phoenician Flag

CEM II
 

Société Navale Caennaise ARISTEE

FRA/1969/7291/141,9
6906684
Cargo
Lancé à Nantes
1969 – ARISTEE (Fra) –
1986 – MARISTESA
1986 – COMODORO F BARRARA
1986 – MARISTESA (Pan)
1989 – CARRYBULK (Pan)
1992 – RONALD (Pan)
07/1993 – Démolition à Shanghaï.


Aristée

Carrybulk

Pétromer ARIZE
FRA/1962/2276/95,5
5047986
Tanker
Lancé à La Rochelle
1962 – BONGO (Fra) – Compagnie de Navigation Paquet
1969 – BONGO (Fra) – Les Chargeurs Réunis
1970 – BONGO (Fra) – Delmas Vieljeux
1971 – SINOE (Lbr)
1975 – ARIZE (Fra) – Pétromer SA
1987 – GALE (Grc)
1988 – DORA (Grc)
1991 – KOSTAS K (Hnd)
1993 – DINOS (Mlt)
08/2002 – Il est démoli à Aliaga.

Compagnie Générale Transatlantique ARIZONA
FRA/1925/5457/133,4
Cargo
Lancé à Sunderland (GB)
1925 – ARIZONA
1928 – ARIZONA (Fra) – Compagnie Générale Transatlantique
01/12/1942 – Saisi par les Allemands
1942 – CHIETI (Ita)
02/04/1943 – Coulé à Palerme lors d’un bombardement allié.
22/10/1946 – Renfloué
13/12/1947 – Remorqué vers Trieste pour  y être réparé, il rompt sa remorque et est drossé à la côte à 12 milles d’Ancône.

Auxiliaire de Navigation ARLETTE
FRA/1920/2696/94,7
Cargo
Lancé à Bristol
1920 – ARLETTE (Fra) – Compagnie Auxiliaire de Navigation
1933 – BLINK (Nor) 12/02/1942 – Il est coulé par le sous-marin allemand U 108 à la position 35°00’N et 072°27’W, lors d’un voyage de Halifax vers Ipswich avec des phosphates.

Messageries Maritimes ARMAND BEHIC
FRA/1891/6635/152,5
Paquebot
Lancé à La Ciotat
A l’origine devait porter le nom de TASMANIEN, maisArmand Béhic, l’un des fondateurs de le compagnie venant de décéder, il fut décidé de donner son nom à ce nouveau navire.
1891 – ARMAND BEHIC (Fra) – Messageries Maritimes. Affecté à la ligne Marseille-Australie.
1903 – Il passe à la ligne d’Extrême-Orient et est repeint en blanc.
10/1924 – Vendu à la démolition.

Delmas Vieljeux ARMORIQUE
FRA/1949/4665/130,5
5024829
Cargo construit pour l’Etat Français qui le cède à la SNCF en dommage de guerre
Lancé à Saint-Nazaire
1949 – AMORIQUE (Fra) – Delmas Vieljeux (location)
1961 – Acheté à l’armement naval SNCF par Delmas Vieljeux
27/09/1965 – A Dunkerque, la grue flottante de 100 t DRAVO, utilisée pour l’embarquement d’une locomotive de  47 t, s’effondre sur  le navire à la suite de la rupture d’un câble.
12/1972 – ELINELA (Cyp)
06/1975 – ELINELA (Lbr)
05/1978 – Il arrive à Karachi pour y être démoli.

SNCF ARROMANCHES
FRA/1946/2404/94,5
Transbordeur roro
Lancé au Havre
1945 – Devait prendre le nom de VICHY.
1946 – ARROMANCHES (Fra) – SNCF. Ligne Dieppe –Newhaven.
1965 – LETO
12/1972 – Il est démoli à Eleusis.

Pétroles BP ARTABAZE
FRA/1922/434/47,3
5334535
Tanker
Lancé à Caen Blainville
1922 – ARTABAZE (Fra) – Société Générale des Huiles de Pétrole
1936 – ARTABAZE (Fra) – Association Pétrolière
1944 – Sabordé
04/1946 – Remis en service
1954 – ARTABAZE (Fra) – Société Maritime des Pétroles BP
1955 – BP LAVERA (Fra) – Société Maritime des Pétroles BP
04/1958 – SORI (Ita)
1987 – Sort des registres.
             

Retour