La compagnie norvégienne Hurtigruten (la "route rapide" en norvégien) traduit par express côtier en français, a été fondée par un armateur privé, le Vesteraalens Dampskibsselskap (VDS) en 1893. Le premier voyage eut lieu de Trondheim en direction de Hammerfest, à bord du navire à vapeur "Vesteraalen" de 613 tjb, commandé par le capitaine Richard With. La vocation première de ce service était d'assurer le transport de passagers, de marchandises et de courrier sur tous les ports accessibles de la côte norvégienne.
Aujourd'hui, la compagnie dessert quotidiennement trente-quatre ports entre Bergen et Kirkenes et s'est largement ouverte aux touristes. Elle a étendu ses activités à d'autres secteurs comme les croisières au Groenland, dans l'Antarctique et en Europe, le paquebot "Fram" effectuait sa première escale française à Brest en 2008. Il était suivi du "Nordnorge" qui lui était déjà venu à plusieurs reprises dans le port breton. Le "Nordnorge" avait servi de logement au personnel du groupe Aker Solutions sur un chantier offshore en Méditerranée, en 2009.
En 2010, pour la première fois depuis sa création, Hurtigruten avait un compétiteur pour l'exploitation de ses lignes. Le groupe français Veolia Transport, déjà présent dans le nord de la Norvège avec deux compagnies de ferries, répondait in extremis à l'appel à concurrence du ministère du transport norvégien. Finalement, Hurtigruten conservera ses lignes après avoir signé en 2011 un accord définitif avec le gouvernement norvégien pour l'exploitation de ce service jusqu'en 2019, la compagnie bénéficiant d'une subvention annuelle de 96 millions d'euros, soit une augmentation de 70% sur le précédent contrat. Veolia s'était rétracté, faute de navires.
Premier navire de croisière à propulsion hybride au monde, le "Roald Amundsen" a été livré en juin 2019 à Hurtigruten. Premier d'une série d'au moins trois navires d'expédition, disposants d'une coque renforcée pour naviguer en zone polaire, le navire sera exploité dans les fjords norvégiens.
En octobre 2020, Hurtigruten scindait ses deux activités sous la pression de l'opinion publique. La compagnie était sous les feux des critiques depuis sa décision de ramener sa mission de service publique à deux navires sur neuf, et seulement sur le tronçon le plus septentrional Bödö-Kirkenes. Justifié par la résurgence de la pandémie du Covid 19, c'était un gros coup de canif dans le contrat initial qui prévoit un départ quotidien vers chacun des 34 ports d'escale compris entre Bergen et Kirkenes. La compagnie regroupera désormais deux entités bien distinctes: Hurtigruten Expeditions pour la croisière avec huit navires et Hurtigruten Express Côtier avec sept navires.

NORDNORGE . construit en 1997, 691 passagers, 18 noeuds. Visite du navire  
 
MIDNATSOL . Construit en 2003. 1000 passagers. 648 hommes d'équipage. Long: 135,75 m. Larg: 21,5 m.
 
 
NORDLYS . Construit en 1994. 691 passagers. Long: 121,8 m. Larg: 19,2 m.
 
NORDSTJERNEN.
 
TROLLFJORD. Construit en 2002. Passagers: 822. Long: 135,75 m. Larg: 21,5 m.
Site Internet
 
Cette page appartient à www.marine-marchande.net, le site français de la marine marchande